Rechercher

L'empathie

Après les émotions, aujourd'hui, je vous parle de l'empathie! On entend beaucoup parler d'empathie quand on touche au développement des enfants 🧠 et notamment à l'accompagnement de leurs émotions. 👉 Mais qu'est ce que c'est l'empathie? Je tente d'y répondre dans cet article!

L'empathie, c'est la capacité de ressentir ce que l'autre ressent tout en restant soi même. (Source : Développer l'empathie chez les enfants, de Claude-Suzanne Didierjean Jouveau)


J'ai pour ma part longtemps confondu empathie avec sympathie. Il faut dire que les deux sont proches, à quelques différences près :

🔎 La sympathie c'est le fait de souffrir AVEC l'autre. On se sent tellement proche de lui qu'on peut rapidement absorber son émotion et la vivre nous aussi. Ce qui a pour résultat de se retrouver au fond du trou avec l'autre, sans aide extérieure pour en sortir.

🔎 L'empathie c'est "aller VERS la souffrance de l'autre". Autrement dit l'accueillir, la comprendre, l'accompagner sans jugement, tout en restant soi et maître de ses émotions.


Et avec un enfant, et surtout SON propre enfant, c'est parfois difficile de ne pas tomber nous mêmes en sympathie avec l'autre.


👀 L'empathie se construit en trois étapes :


👉 L'empathie affective qui apparait vers 1 an environ et qui permet à l'enfant d'identifier les émotions de l'autre : sa communication non verbale, ses mimiques etc.

👉 L'empathie cognitive qui apparait vers 4 ans et demi/5 ans environ qui est le fait de se mettre intellectuellement à la place de l'autre. Pour cela, l'enfant doit pouvoir comprendre que l'autre a une vie mentale différente de la sienne.

👉 L'empathie mature (vers 9/10 ans) correspond à l'étape au cours de laquelle il est possible de se mettre émotionnellement à la place de l'autre.


Pourtant, de nombreuses expériences ont démontré que l'empathie était présente dès le plus jeune âge, et était innée à notre espèce, favorisant ainsi sa survie.


Être empathique avec un enfant c'est donc comprendre son besoin de contacts, de câlins de bercement, reconnaitre et accueillir ses émotions, et l'accompagner de manière bienveillante 💟


L'empathie peut malheureusement se perdre. Les maltraitances répétées, l'humiliation peuvent entrainer des comportements antisociaux, des troubles neurologiques et font de nous des êtres insensibles.


Cultiver l'empathie des enfants dès leur plus jeune âge est essentiel et surtout bénéfique à la maturation du cerveau et plus particulièrement du Cortex orbito frontal siège de l'empathie!


Pour en savoir plus



This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now